Ancienne forteresse nazie « Ordensburg » Vogelsang

L'ancien « Ordensburg »

Dominant le lac de l'Urft, l'ancienne forteresse nazie « Ordensburg » Vogelsang offre aujourd'hui aux visiteurs une vue panoramique sur le paysage naturel du Parc national de l'Eifel.

L'ancienne forteresse nazie « Ordensburg » Vogelsang

En 1934, les nationaux-socialistes ont commencé à ériger ici cet immense centre de formation des futurs dirigeants politiques.

De 1946 à 2005, ce site servait de terrain militaire à l'armée britannique d'abord, puis à l'armée belge, avant de devenir l'élément central du Parc national de l'Eifel, non loin de la petite ville de Schleiden.
En 2012, le nouveau « Forum Vogelsang », centre d'information, d'exposition et d'éducation, a été mis en place dans le bâtiment central de l'ancienne forteresse nazie « Ordensburg ». Une documentation nazie, une exposition sur le Parc national et une vitrine sur l'Eifel sont les éléments centraux de cette enceinte classée monument historique. Un tour du site offre la possibilité aux groupes de visiteurs passionnés d'histoire d'en apprendre davantage sur les objectifs et les impacts de l'endoctrinement idéologique et sur l'architecture d'Ordensburg, propagande nazie devenue pierre.
Château fort de Nideggen

trange beauté

Excursion d'une journée, partir de 25 €/ personne

en lire plus

Autre sélection de programmes

Vous trouverez ici une petite sélection de programmes exclusifs de découverte de la nature proposés dans la région de l'Eifel.

Parc national-Journées découverte

Parc national-Journées découverte

3-Excursion à la journée, partir de 122 €/ personne

en lire plus
travers - en plein cœur

travers - en plein cœur

5-Excursion à la journée, partir de 350 €/ personne

en lire plus
Enceintes circulaires, culte des matrones et aqueducs

Enceintes circulaires, culte des matrones et aqueducs

3-Excursion à la journée, partir de 215 €/ personne

en lire plus
Bien-être dans les Hautes Fagnes

Bien-être dans les Hautes Fagnes

3-Excursion à la journée, partir de 405 €/ personne

en lire plus