Pulvermaar

Le Pulvermaar

Une imposante butte de tuf pratiquement intacte encercle le plus profond des 8 lacs de cratère de l'Eifel avec ses 74 mètres.

Notre Pulvermaar avec Römerberg et Strohner Määrchen

La zone de protection naturelle s'étend entre Gillenfeld et Strohn, dans le secteur du paysage formé par un groupe de volcans, composé de deux maars et d'un cône de tuf et de scories de 65 mètres de haut, le Römerberg.

À son pied se trouve le Strohner Määrchen, en cours d'atterrissement, dont les dépôts de tourbe de presque 10 mètres recouvrent le fond de la cuvette. En tant que tourbière haute située dans la cuvette d'un maar, il fait partie, comme l'étang de Mosbruch, le Dürre Maar et le Mürmes, des phénomènes naturels les plus singuliers d'Europe centrale.
Ce petit maar de 170 mètres de diamètre présente une végétation diversifiée composée d'environ 250 espèces végétales de communautés de tourbière haute et mixte rares et fait partie d'un projet européen LIFE Nature pour la régénération et la préservation des tourbières significatives. Cependant, on ne peut renoncer à protéger les tourbières telles que le Strohner Määrchen, et ce pas uniquement pour la conservation des espèces. Les tourbières intactes contribuent en effet à la protection climatique puisqu'elles peuvent capter à long terme quatre fois plus de CO2 qu'une surface forestière.
Bombe volcanique au Totenmaar (Lac des morts)

De la bombe volcanique au Totenmaar

5-Excursion à la journée, partir de 439 €/ personne

en lire plus
Musée des volcans

Feu et lave dans l'Eifel

5-Excursion à la journée, partir de 790 €/ personne

en lire plus
Dernier maillon du groupe volcanique, le Pulvermaar avec ses 74 mètres est le lac de cratère le plus profond. Ses eaux pauvres en nutriments et les communautés végétales environnantes abritent de nombreuses espèces d'oiseaux aquatiques et de libellules. Son imposante butte en tuf de 25 mètres pratiquement intacte présente une forêt de feuillus typique du paysage.

Données relatives au Pulvermaar avec Römerberg et Strohner Määrchen

Ci-après quelques faits sur cet espace naturel relatifs à sa superficie, sa situation et surtout une liste des animaux et des plantes que vous pourrez rencontrer dans le cadre de nos offres découverte de la nature.

Superficie
113 ha
Territoire
Gillenfeld et Strohn
La zone de protection naturelle s'étend sur le secteur du paysage formé par un groupe de volcans, composé de deux maars et du Römerberg.
Zone de protection naturelle depuis
1985
espèces animales
représentées
Cordulie Cordulie bronzée en lire plus
Leste fiancé Leste dryade en lire plus
Agrion de Mercure (coenagrion mercuriale) Agrion de Mercure en lire plus
espèces de plantes représentées
Paysage marécageux Plantes des paysages marécageux en lire plus