Agrion de Mercure (coenagrion mercuriale)

L'agrion de Mercure

Comparé à de nombreuses autres espèces de libellules d'Europe, l'agrion de Mercure est relativement petit et menu.

Notre agrion de Mercure (coenagrion hastulatum)

L'agrion de Mercure est une espèce menacée que l'on trouve dans la région découverte et nature de l'Eifel surtout dans les zones d'atterrissement et marécageuses des lacs de cratère pauvres en nutriments et dans les paysages marécageux des Hautes Fagnes.

Avec une envergure d'environ quatre centimètres, elle est relativement petite et menue par rapport aux autres libellules d'Europe. Sur le thorax et l'abdomen, les mâles ont un dessin bleu-noir et les femelles noir verdâtre.
Pendant leur période de vol, de mai à juillet, les agrions de Mercure séjournent principalement dans la végétation des rives. Après l'accouplement, la femelle insère ses œufs principalement dans la sphaigne et les feuilles immergées de la linaigrette. L'éclosion a lieu après deux à trois semaines et les larves se métamorphosent en libellules en près d'une année.
Libellule en vol

Qu'est-ce qui vole et crapahute par ici ?

Excursion d'une demi-journée, partir de 7 €/ personne

en lire plus

Données relatives sur l'agrion de Mercure

Nous avons ici réuni quelques données principales, ainsi qu'une énumération de la répartition dans les divers espaces naturels.

Autre sélection de programmes

Les programmes suivants jouissent d'une grande popularité et sont centrés sur les animaux. Peut-être trouverez-vous quelque chose qui vous convient.

Parc national de l'Eifel Panneau

Expédition Eifel-Ardennes

4-Excursion à la journée, partir de 350 €/ personne

en lire plus
Château fort de Nideggen

trange beauté

Excursion d'une journée, partir de 25 €/ personne

en lire plus
Source d'eau minérale de Gerolstein

Journée découverte de l'eau de l'Eifel

Excursion d'une journée, partir de 350 €/ personne

en lire plus
Savoir ancestral des temps modernes

Savoir ancestral des temps modernes

3-Excursion à la journée, partir de 240 €/ personne

en lire plus